Nouveau permis environnemental est une suite logique d’une politique conséquente

Nouveau permis environnemental est une suite logique d’une politique conséquente

finaal park
  • Le permis environnemental est une suite logique à l’approbation définitive du Plan régional d’aménagement du territoire de la zone stratégique flamande autour de Bruxelles (GRUP VSGB), approbation définitive qui avait été votée en séance plénière du gouvernement flamand en janvier dernier.
  • La décision de ce nouveau permis environnemental est un signal positif pour l’entreprenariat et la sécurité juridique en Flandre. C’est une étape importante pour les 3.250 emplois permanents qui seront créés grâce à Uplace.
  • Uplace dispose à nouveau de tous les permis, 8 ans après le début du projet et 4 ans après que Uplace ai déjà reçu toutes les autorisations.
    Si tout se passe comme prévu, la première pierre sera posée fin 2016.

Aujourd’hui, la Ministre Schauvliege a délivré le nouveau permis environnemental pour le complexe de loisirs innovant Uplace. La délivrance de ce nouveau permis environnemental est une suite logique à l’approbation du GRUP VSGB début de cette année et à l’avis positif unanime précédent de la plus haute administration flamande en matière d’environnement (Gewestelijke Milieuvergunningscommissie – GMVC). Que la Ministre Schauvliege délivre un nouveau permis, est en ligne avec les attente et une suite logique d’une politique conséquente.

Jan Van Lancker, CEO d’Uplace, est évidemment ravi de ce pas important franchi dans le développement du projet Uplace : « Ce nouveau permis environnemental est dans la lignée des attentes après une approbation définitive du GRUP. C’est également un signal fort pour l’entreprenariat et la sûreté juridique en Flandre. Si tout se passe comme prévu, nous pourrons poser la première pierre fin 2016. Après 8 ans, la région Machelen- Vilvorde verra enfin une concrétisation des 3.250 jobs tant attendus pour la revitalisation économique »

Positif pour toute la région

L’échevin de la mobilité et de l’aménagement du territoire de Machelen, Dirk De Wulf, se montre satisfait d’apprendre que le projet Uplace bénéficie à nouveau de tous les permis : « On a travaillé dur pour une meilleure accessibilité de la région dans son ensemble. Uplace mise fortement sur les transports en commun, c’est une certitude absolue aujourd’hui. Ainsi, le projet d’une nouvelle gare RER à Machelen Kerklaan, à quelques centaines de mètres du site qui accueillera le complexe, est approuvé et son financement est prévu dans le budget fédéral. »

La gare ferroviaire pourra transporter plus de 3.300 navetteurs par heure sur 4 lignes et ainsi fortement améliorer l’accessibilité de toute la région. En outre, De Lijn a pris une décision définitive au sujet d’un bus navette à haute fréquence de passage, qui reliera la gare IC de Vilvorde à l’aéroport de Zaventem en passant par Uplace entre autres. Uplace contribuera pour sa part au financement de ce bus navette à concurrence de 500.000€ par an.

Avec le permis de la gare ferroviaire et la décision définitive pris par De Lijn, les deux conditions qui étaient posées pour l’approbation du GRUP VSGB ont été remplies en un temps record.