Tendre vers un trafic plus fluide et plus sûr

Tendre vers un trafic plus fluide et plus sûr

Woluwelaan fietsers(low)

Les travaux visant à assurer une meilleure connexion entre les environs et la zone de reconversion ont déjà commencé. Dans une première phase, une nouvelle sortie du ring sera utilisée, dans le but d’assurer une circulation de transit fluide. Dans les années à venir, les environs du Boulevard de la Woluwe à Machelen feront l’objet de nombreux travaux. Afin de limiter les nuisances provoquées par ces travaux et pour qu’ils se déroulent dans les meilleures conditions, les travaux sont coordonnés par la plateforme « Werken Woluwelaan » (Travaux Boulevard de la Woluwe). La plateforme a pour but d’informer habitants, entrepreneurs et autres personnes impliquées. « Werken Woluwelaan » est un accord de collaboration entre AWV, Eandis, Uplace, FARYS, la Régie des bâtiments et la commune de Machelen. Pour de plus amples informations concernant l’évolution de la situation, consultez www.werkenwoluwelaan.be.

Qu’en est-il des travaux spécifiques à Uplace ? Le 17 juillet 2015, le gouvernement flamand a approuvé la convention de réalisation mobilité conclue entre la Région flamande, De Lijn, la commune de Machelen et Uplace. Elle contient des conventions concrètes concernant les mesures de mobilité liées de manière spécifique Uplace. Toutes les mesures prises pour le désenclavement du projet seront entièrement prises en charge par Uplace. Concrètement, Uplace va investir un total de 15,3 millions d’euros pour l’aménagement d’un pont et tunnel de liaison avec le Boulevard de la Woluwe et de pistes cyclo-piétonnes. De plus, Uplace a conclu un accord avec la société de transport De Lijn. Dans les quatre ans à compter de l’ouverture du projet, Uplace payera chaque année à De Lijn 500.000 euros pour la ligne de bus qui desservira notamment Uplace. Le montant total de 15,3 millions d’euros est une estimation. Si le prix réel s’avère supérieur, la facture de Uplace s’alourdira.

Uplace se prépare

Uplace bouge ! Au cours de ces dernières années, d’importants ­montants ont été investis pour transformer le terrain laissé à l’abandon en un lieu de rencontre pétillant pour­ tous. Les bâtiments industriels abandonnés­ ont été démolis­ et le terrain a déjà été en partie assaini et nettoyé. Pour préserver la sécurité et la propreté du quartier, Uplace procèdera également dans les prochains mois à la démolition des deux maisons vides et du bâtiment de DK Rental se trouvant sur le terrain. Uplace se veut déjà être un voisin apprécié.