Uplace dispose à nouveau de tous les permis et commence les travaux de construction en 2017

  • Le nouveau permis urbanistique est la suite logique d’une politique cohérente
  • Les travaux de construction démarrent en 2017
  • Création de 5.000 emplois durant la phase de construction et de 3.250 après ouverture

Aujourd’hui, Uplace a obtenu un nouveau permis d’urbanisme. Le centre d’expérience innovant dispose ainsi de tous les permis et la première pierre pourra être posée à Machelen en 2017. Le nouveau permis d’urbanisme est la conséquence logique de l’approbation définitive du Plan régional d’exécution spatiale de la zone stratégique flamande autour de Bruxelles  (Gewestelijk Ruimtelijk Uitvoeringsplan Vlaams Strategisch Gebied rond Brussel – GRUP VSGB) survenue plus tôt, en janvier 2016, et du nouveau permis environnemental décerné en juin 2016. Toutes ces décisions confirment la cohérence de la politique menée par le gouvernement flamand dans le dossier Uplace. Hotel theater zichtUplace en est évidemment ravi. « Au terme de la onzième enquête publique, nous pouvons enfin nous concentrer sur la construction de notre centre d’expérience », confie Jan Van Lancker, CEO d’Uplace. « Après avoir démoli tous les anciens bâtiments industriels et assaini les sols en 2012, nous reprenons les travaux en 2017 avec le lancement du chantier de construction. Les chantiers en matière de mobilité sont déjà en cours. Si tout se déroule comme prévu, nous espérons ouvrir nos portes au grand public en 2019. » Après 10 ans, Uplace dispose pour la 2e fois de tous les permis. Le renouvellement du permis d’urbanisme n’est pas seulement une immense aubaine pour la région, c’est aussi un signal positif pour toute la Flandre. « Il s’agit là d’une décision importante pour quiconque, citoyen comme entrepreneur, suit ouvertement et en toute transparence les lois et procédures. Tout le monde sait à présent que malgré les délais de procédure extrêmement longs, l’objectif final est enfin à portée de main », sourit Jan Van Lancker. CA HoekAu niveau commercial, le projet est sur les rails et progresse bien. « Avant même le premier coup de bêche, plus de la moitié des espaces disponibles sont déjà loués. Le marché est clairement convaincu de la parfaite correspondance de cette combinaison unique de loisirs, boutiques d’expérience, horéca novateur, bureaux intelligents et modernes, salle de concert et de théâtre de 3.000 sièges, hôtel lifestyle et bien-être, complexe cinéma contemporain (avec 10 salles) aux désirs du consommateur moderne en matière de loisirs. Uplace apparait sur la scène internationale comme un exemple de destination d’un jour innovante. D’ailleurs, une enquête a démontré que huit Belges sur dix veulent que Uplace arrive », poursuit Jan Van Lancker.  Mais les locataires ne sont pas les seuls à trépigner d’impatience, c’est le cas de toute la région. « Le démarrage des travaux de construction sont une excellente nouvelle pour les demandeurs d’emploi dans un large périmètre autour de Uplace. Une fois que le chantier tournera à plein régime, il occupera plus de 5.000 personnes. Et après l’ouverture, ce sont 3.250 personnes qui trouveront un emploi durable au sein de Uplace », souligne Jan Van Lancker.